Get Adobe Flash player
Catégories

ASCPF : Bonjour Dominique. Peux-tu nous dire dans quelle région tu vis et comment tu as connu l’ASCPF ?

Dominique : je vis dans les hauts de France à Santes pour être précise, cela se trouve à 10mn de Lille. J’ai connu l ‘ASCPF par Anthony Garcia, on s’était rencontré sur un spot, une belle rencontre pour moi. Je suis ensuite allée à une exposition organisée par quelques membres de l’ASCPF à Rouen, dont Anthony ,où j’ai pu découvrir avec bonheur le travail de chacun et j’y ai rencontré de belles personnes.

ASCPF : Depuis combien de temps en es-tu membre ?

Dominique : depuis peu, cet été.

ASCPF : Que représente l’association pour toi, qu’en attends-tu et en quoi contribues tu à la faire vivre ?

Dominique : Je découvre peu à peu cette association et ses multiples facettes, j’en attends de la technicité, des échanges et j’espère pouvoir rencontrer certains membres aux expos. Ce qui me plairait aussi ce serait d’aller sur des spots dans d’autres régions avec des membres de l’association, je rêverais de voir les guêpiers. Je compte aussi aller sur le forum, ce que je n’ai pu encore faire par manque de temps.

ASCPF : As-tu l’occasion de participer à des festivals auxquels participe l’association ?

  • Si oui, à quels festivals as-tu pu participer ? Qu’as-tu aimé ou moins aimé ?
  • Si non, pourquoi et penses-tu pouvoir le faire un jour ?

Dominique : Je viens d’arriver mais j’espère en effet pouvoir participer à certains festivals, je pense à Montier en Der ou à celui de Rambouillet.

ASCPF : Qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui tu te sens bien dans l’association ? Qu’est-ce qui, à tes yeux, est essentiel à préserver ?

Dominique : comme je démarre dans l’association je manque de recul pour répondre à cette question.

ASCPF : Qu’aimerais-tu dire qui te semble essentiel pour la vie de l’ASCPF ?

Dominique : La convivialité, le partage et les rencontres lors de festivals ou expos des membres.

ASCPF : Si tu veux bien, je te propose maintenant de nous présenter ton travail photographique. Depuis combien d’années fais-tu de la photo ? Comment t’est venue cette passion ?

Dominique : Je fais véritablement de la photo depuis 4 ans maintenant, je faisais préalablement comme tout un chacun des photos de famille ou de vacances. Je me suis inscrite à différents stages et formations et je suis arrivée à la photo animalière par hasard lors d’une rencontre. Cette passion ne me quitte plus, je dois même dire que c’est une passion bien dévorante, j’ai d’ailleurs démarré une formation ornithologique qui devrait durer 4 ans avec le GON à Lille.

ASCPF : Où fais-tu tes photos ? Es-tu une grande voyageuse ?

Dominique : Je fais mes photos principalement près de chez moi en Belgique ou en Baie de Somme mais je peux aussi faire beaucoup de kilomètres pour voir une espèce que je n’ai pas encore vue , j’ai la chance de faire des voyages mais j’aimerais refaire certains pays maintenant que je fais de la photo animalière et réaliser les photos que je n’ai pas pu prendre. J’ai voyagé dans 25 pays dont certains plusieurs fois mais mon rêve serait d’aller en Alaska .

ASCPF : As-tu une démarche particulière et que cherches-tu à montrer à travers tes photos ?

Dominique : je recherche plus l’esthétisme, ma démarche est donc plus artistique. Je prends beaucoup de photos pour n’en retenir que quelque unes.

ASCPF : Peux-tu nous présenter 6 photos représentatives de ton travail. Si tu le souhaites, tu peux légender chacune d’elles pour les faire parler.

Dominique : J’ai démarré par la street photo, j’essaye d’en faire encore un peu même si la photo animalière prend tout mon temps. Voici donc 6 photos qui représentent ce que j’aime faire en photo : des paysages  épurés, des portraits de rue et la photo animalière.

1a

Photo prise sur le littoral du Nord

2a

Photo prise en Louisiane

3a

Photo prise au Pérou

4a

Barge à queue noire : Belgique

5a

Jaseur boréal : Belgique

6a

Martin pêcheur : Belgique

ASCPF : Pour terminer cette interview, je te propose de poser Dominique-même la dernière question, celle que tu aurais aimé que je te pose, et d’y répondre.

Dominique à elle-même : Pourquoi fais-tu de la photo ?

C’est une question qui me taraude en ce moment à laquelle je ne trouve pas de réponse. Est ce que je fais des photos pour les partager ? oui sans aucun doute mais si je ne les montre pas pourquoi je fais de la photo ? je tourne en boucle sur cette question, il me semble que cela un lien avec le rapport au temps, prendre un moment qui ne sera plus, figer le temps… je ne sais pas si je trouverai un jour la réponse !

ASCPF : Merci Dominique pour cette interview qui nous permet de mieux te connaître.

7a

Dominique Martin

Photographies : Dominique Martin