Get Adobe Flash player

 

Famille des libellulidae : C’est la famille d’Anisoptères la plus riche. Le corps est sans reflets metalliques, au moins chez les espèces européennes. Les mâles matures développent souvent une fine pruinnosité bleu pâle sur le thorax et l’abdomen. Les cerques sont parfois assez grands chez les femelles. Il se perchent volontiers sur de petits supports bien en évidence, le corps horizontal, les ailes ramenées vers le bas.

 

Cf – Insectes de France et d’Europe occidentale.

Libellula depressa - Jeune mâle

Libellula depressa – Jeune mâle – (c) Loïc de La Rancheraye

 

 

- Abdomen bleu, base des ailes noires, stylets (cerques) sombres

- Yeux sombres comme le thorax (qui porte souvent deux bandes claires sur l’avant)

- Abdomen élargi, bout de l’abdomen bleu.
Cf. Libellules de France

Toutes les ailes sont brunes à la base. L’abdomen est très large avec d petites taches jaunes sur les côtés. On le trouve sur les mares et les cours d’eau lents, surtout en plaine. Il peut se reproduire dans les mares de jardins et toutes pièces d’eau artificielles.

Cf. Insectes de France et d’Europe occidentale

Libellula depressa mâle

Libellula depressa mâle – (c) Valérie Bruneau-Querey

.

.

.

.

.

.

.

.

.

..

.

.

.

Libellula depressa jeune mâle

Libellula depressa jeune mâle – (c)Valérie Bruneau-Querey

 

 

Libellula depressa jeune mâle :

- Base des ailes marquées de sombre

- Abdomen élargi.

Libellula depressa jeune mâle

Libellula depressa jeune mâle – (c) Valérie Bruneau-Querey