Get Adobe Flash player

Catégories

Oiseau

Hibou des marais

Hibou des marais – (c) Éric Jouaux*

Thème : l’oiseau en vol

Cette photo a été prise, depuis la voiture, il y a 2 ans environ, en Ile de France dans une jachère au milieu d’une grande zone agricole. Ici, lièvres et mulots sont nombreux ce qui explique la présence de différentes espèces de rapaces, dont une dizaine de hiboux des marais. Parmi eux, deux couples nicheurs sont recensés depuis l’an dernier.

.

Cette magnifique photo offre à Éric l’opportunité de choisir le thème de la prochaine animation. Ce sera « Hiver 2013″.

Texte : Pascale Hervieu d’après les commentaires d’Éric Jouaux

Photo : Éric Jouaux
(*Contrairement à ce qu’indique le Copyright – Celui-ci indique dans ce cas précis, le nom de l’administrateur du forum ASCPF qui s’est chargé du téléchargement de l’image sur le serveur)

Cincle plongeur

Cincle plongeur –  (c) Daniel Trinquecostes

Thème : L’oiseau et l’eau

Chaque année à la même époque, notre ami Daniel prend ses quartiers de fin d’hiver en Ariège où il suit la nidification d’un couple de cincles plongeurs. Passion oblige, il passe un maximum de temps au bord du Lez où il traque et fixe sur ses cartes mémoires, les allées et venues de ce couple au fil du temps, de la construction du nid à l’envol des jeunes fin avril, en passant par le nourrissage qui offre l’opportunité de faire des photos spectaculaires de cet oiseau pour le moins particulier et attachant. Cette photo a été extraite d’une grande série dans laquelle l’intention de Daniel, était de saisir les mouvements d’eau afin d’apporter du dynamisme à l’image.

Ceci est réussi puisque cette photo a été choisie par les membres au cours de la séance technique de février, ouvrant le droit à Daniel de choisir le thème de la prochaine animation. Ce sera donc « Les oiseaux en vols »

Texte : Pascale Hervieu

Photo : Daniel Trinquecostes

Ne manquez pas ce mois-ci dans le Nat’Images N°17 de décembre 2012 – janvier 2013, deux articles en particulier.

- « Une semaine au pays des aigles » contée et illustrée par notre ami Jean-Michel Lenoir. 6 pages d’un récit de « haute volée » à faire rêver tous les photographes naturalistes.

- « Le Japon à tire-d’aile ». Encore une histoire d’oiseaux qui nous est rapportée par nos compères Claude Balcaen, Franck Lesueur et Philippe Ricordel et qui a pour personnages principaux grues japonaises, grues à cou blanc et cygnes chanteurs.

Bravo à nos amis et félicitations pour ces articles dépaysants et enrichissants.

Cane colvert

Cane colvert

Thème : Le reflet

Photo prise à Vincennes quelques jours avant Noël en 2010. Le lac était partiellement gelé et il avait neigé par-dessus (le blanc en arrière plan) et des oiseaux circulaient sur la partie encore en eau. Ce qui a attiré mon attention et m’a conduit à photographier cette femelle de colvert très banale a été l’apparence de l’eau, l’impression qu’elle n’avait pas sa fluidité normale, peut-être créée par la lumière très diffuse, et que j’ai l’impression de retrouver dans la texture de l’eau au 1er plan.

Photo prise sur pied aussi bas que possible (mais colonne centrale) avec un Nikon D3 800 ISO, 1/400 F/5,6 au 500mm (distance 8m, aucun recadrage).

Texte et photo : Jean-Pierre Mériaux


Guifette moustac

Guifettes moustac

Comme chaque année en Forez, j’ai eu la chance de trouver quelques colonies de Guifettes moustac, sur plusieurs étangs où je peux mouiller, à loisir, mon affût flottant. J’aime beaucoup cet oiseau très attachant, et c’est toujours un grand bonheur de pouvoir les observer. J’ai donc consacré beaucoup de temps sur leur nidification en début de saison. Après avoir suivi la période de reproduction sur un étang, où la végétation aquatique est très développée, j’ai retrouvé une belle colonie de guifettes sur un lieu plus dégagé, mais aussi plus poissonneux. Une fois repéré, les perchoirs habituels des petites guifettes affamées, j’ai multiplié les séances pour tenter de réaliser quelques belles photos de nourrissage.

Canon 5D – 500 mm – F/5.6 1/800s – ISO 200

Texte et photo : Julien Poncet

Martin pêcheur

Martin pêcheur
(c) Grégoire Trunet

Thème :

Le mouvement.

Plaine d’Ansot : Août 2009. L’affût placé sur le passage du martin-pêcheur est en place depuis plus d’un mois. L’oiseau fréquente régulièrement le perchoir et j’envisage d’essayer de faire une image un peu plus dynamique que l’oiseau simplement posé sur sa branche.  C’est un beau soir d’été la lumière est remarquable mais le sujet se fait désirer. La mise au point est mémorisée sur le perchoir, ce qui me permet d’y revenir rapidement si il se décidait à venir. Un peu distrait par quelques milans, je ne l’ai pas vu arriver. C’est le “plouf” dans l’eau qui m’avertit de sa présence. Rapidement je sauve quelques images. Puis je décide de sous-exposer un peu l’image car les blancs semblent limites. Enfin je descends la sensibilité pour avoir une vitesse relativement faible en espérant “filer” le départ de l’oiseau. Un peu optimiste certes. Au moment du décollage je déclenche une rafale.

Le résultat est proche de ce que j’espérais obtenir. Certainement un de mes beaux souvenirs de chasse photo.

 

Données Technique : Nikon D300 – 500 f/4 VR – F/4  – 1/200 – 400 ISO –   -0.7

 

 Texte  et photo : Grégoire Trunet

Nourrissage d'un jeune cincle plongeur

Nourrissage d’un jeune cincle plongeur
(c) Daniel Trinquecostes

Thème : Interaction

« La scène se passe en milieu de journée début avril 2009.

Trois jeunes cincles plongeurs ont quitté le nid et resteront encore 48 heures environ à proximité de celui-ci.

Le photographe, Daniel Trinquecostes, se trouve à une dizaine de mètres environ, de l’autre côté de la rivière. Il a la chance d’assister au nourrissage des jeunes, période très courte dans la saison. Ce jeune cincle âgé de 27 ou 28 jours quémande beaucoup pour que sa mère le nourrisse. Sa taille est impressionnante comparée à celle de l’adulte. »

Mark III – 800 mm

Photo et commentaires Daniel Trinquecostes.

Grèbe à cou noir

Photo gagnante du concours N°2 : Le printemps

Avril 2011. Voilà un bon moment que je suis à genou dans l’eau, sous l’affût flottant, parfaitement immobile. A une vingtaine de mètres devant moi, les grèbes à cou noir rassemblent de la végétation en petit tas, pour bâtir leur nid flottant. La femelle vient de déposer une tige sur le nid. Le mâle s’approche du nid. Peut être que l’accouplement n’est pas loin!! J’ai le doigt sur le déclencheur. Soudain, le mâle bondit sur le dos de sa femelle, mais retombe, en perdant l’équilibre… Nouvelle tentative, et cette fois, il se stabilise durant tout l’accouplement. Ma rafale saisit la scène pendant une dizaine de secondes… Il saute à l’eau, écrasant la tête de sa dulcinée au passage…
J’ai la scène gravée sur la carte mémoire…

Matériel utilisé : EOS 7D – 500/4 L IS

Texte et photo : Fabrice et Laurent Desage